Intéressant

De l'amphithéâtre Flavien au Colisée

De l'amphithéâtre Flavien au Colisée

Le Colisée ou Amphithéâtre Flavien est l’une des structures romaines les plus connues, car il en reste encore beaucoup.

Sens: Amphithéâtre vient du grec amphi ~ des deux côtés et théatre ~ Lieu d'observation semi-circulaire ou théâtre.

Une amélioration par rapport à la conception existante

Le cirque

Le Colisée à Rome est un amphithéâtre. Il a été développé comme une amélioration par rapport au Circus Maximus de forme différente, mais utilisé de la même manière, pour les combats de gladiateurs, les combats de bêtes sauvages (venationes) et simulacre de batailles navales (naumachiae).

  • Colonne vertébrale: De forme elliptique, le cirque avait un séparateur central fixe appelé spina au milieu, ce qui était utile lors des courses de chars, mais gênait les combats.
  • Visualisation: De plus, la vue des spectateurs était limitée dans le cirque. L'amphithéâtre a mis les spectateurs de tous les côtés de l'action.

Amphithéâtres précoces fragiles

En 50 av. J.-C., C. Scribonius Curio construisit le premier amphithéâtre de Rome destiné à accueillir les funérailles de son père. L'amphithéâtre de Curio et le suivant, construits en 46 av. J.-C., par Jules César, étaient en bois. Le poids des spectateurs était parfois trop important pour la structure en bois et, bien sûr, le bois était facilement détruit par le feu.

Amphithéâtre stable

L'empereur Auguste a conçu un amphithéâtre plus substantiel pour mettre en scène venationes, mais ce n’est qu’avant que les empereurs flaviens, Vespasian et Titus, aient été construits, l’amphithéâtre Flavium (calcaire, brique et marbre), une construction durable.

"La construction utilisait une combinaison judicieuse de types: béton pour les fondations, travertin pour les piliers et les arcades, remplissage de tuffeau entre les piliers pour les murs des deux niveaux inférieurs, et béton à revêtement de brique utilisé pour les niveaux supérieurs et la plupart des bâtiments. coffres."Grands bâtiments en ligne - Colisée romain

L'amphithéâtre a été inauguré à l'an 80, lors d'une cérémonie d'une centaine de jours, avec le massacre de 5 000 animaux sacrificiels. L'amphithéâtre n'a peut-être pas été terminé avant le règne du frère Domitien de Titus. La foudre endommage l'amphithéâtre, mais les empereurs le réparent et le maintiennent jusqu'à la fin des jeux, au VIe siècle.

Source du nom Colisée

L’historien médiéval Bede a appliqué le nom de Colisée (Colysée) à la Amphithéâtre Flavium, peut-être parce que l'amphithéâtre - qui avait repris l'étang sur la terre que Néron avait consacrée à son palais d'or extravagant (domus aurea) - se tenait à côté d'un colossal statue de Nero. Cette étymologie est contestée.

Taille de l'amphithéâtre flavien

Le colisée, la plus haute structure romaine, mesurait environ 160 pieds de haut et couvrait environ six acres. Son grand axe fait 188 m et son court 156 m. La construction a utilisé 100 000 mètres cubes de travertin (comme la cella du temple d'Hercule Victor), et 300 tonnes de fer pour les pinces, selon Filippo Coarelli dans Rome et ses environs.

Bien que toutes les places aient disparu, à la fin du 19e siècle, le potentiel en places assises a été calculé et les chiffres sont généralement acceptés. Il y avait probablement 87 000 places assises sur 45 à 50 rangées à l'intérieur du colisée. Coarelli affirme que le statut social détermine le nombre de places assises. Les rangées les plus proches de l'action étaient donc réservées aux classes sénatoriales, dont les sièges spéciaux étaient gravés de leurs noms et en marbre. Les femmes ont été séparées lors d'événements publics à partir du premier empereur, Augustus.

Les Romains ont probablement mené des combats navals simulés dans l'amphithéâtre Flavian.

Vomitoria

Il y avait 64 portes numérotées pour laisser entrer les spectateurs qui s'appelaient vomitoria. NB: Les Vomitoria étaient des sorties et non des lieux, les spectateurs ont régurgité le contenu de leur estomac pour faciliter les crises de boulimie et la consommation excessive d'alcool. Gens vomi, pour ainsi dire, des sorties.

Autres aspects remarquables du Colisée

Sous la zone de combat, il y avait des sous-structures qui pouvaient être des tanières ou des canaux d’eau pour les batailles navales simulées. Il est difficile de déterminer comment les Romains ont produit venationes et naumachiae le même jour.

Un auvent amovible appelé vélarium fourni aux spectateurs l'ombre du soleil.

L’extérieur de l’amphithéâtre flavien comporte trois rangées d’arcs, construits chacun selon un ordre architectural différent, toscan (le plus simple, dorique, mais à base ionique), au rez-de-chaussée, puis ionique, puis le plus orné de les trois ordres grecs, le corinthien. Les voûtes du Colisée étaient à la fois en tonneau et en corniche (là où les arches de tonneau se coupaient à angle droit). Le noyau était en béton et l'extérieur était recouvert de pierre taillée.